Voyager à Cuba en mars : La météo, les plages idylliques, les festivals colorés et plus encore

Mars illumine Cuba de ses charmes saisissants, un carrefour où plages idylliques, architectures coloniales et rythmes endiablés fusionnent. Découvrez les joyaux de l’île, du vibrant Malecón havanais aux ruelles pavées de Trinidad, sans oublier le doux farniente sur des sables éclatants. C’est un voyage sensoriel unique qui vous attend sous le soleil généreux de mars.

cuba en mars

La magie de La Havane en mars

Mars apporte à La Havane une atmosphère particulière, où les douces températures et la lumière dorée mettent en valeur le charme intemporel de la ville. Ce mois offre aux visiteurs l’opportunité unique d’explorer les richesses culturelles et historiques de la capitale cubaine. Entre promenades sur le Malecón, immersion dans l’architecture coloniale et soirées rythmées par la salsa, La Havane révèle ses joyaux sous un jour nouveau en mars.

Flâner sur le Malecón et ses alentours

Le Malecón s’étend sur huit kilomètres le long de la côte et constitue l’épine dorsale culturelle de La Havane. Cette promenade emblématique attire aussi bien les locaux que les visiteurs pour sa vue imprenable sur l’océan et son atmosphère animée, en particulier durant le mois de mars où les températures sont agréables. Aux alentours, des bâtiments aux couleurs délavées témoignent d’une richesse historique préservée. Le soir, ces lieux se transforment en un espace social vibrant où la musique flotte dans l’air et invite à la détente. Flâner sur le Malecón offre donc une expérience authentiquement cubaine, mêlant contemplation maritime et immersion dans l’effervescence urbaine.

Découvrir l’architecture coloniale

La Havane constitue un trésor d’architecture coloniale, dont les couleurs pastel et les façades ornées offrent une toile de fond magnifique pour tout visiteur. Les perles architecturales s’étalent du Baroque au Néoclassique, témoignant des diverses influences espagnoles, françaises et plus largement européennes. Pour mieux apprécier cette richesse, je conseille de commencer par la Plaza Vieja et la Plaza de Armas, où se trouvent quelques-uns des exemples les plus étonnants d’architecture coloniale. Une exploration approfondie révèle souvent des détails fascinants comme les carreaux importés d’Espagne ou les balcons en fer forgé.

  • Cathédrale de La Havane : Un must pour admirer l’exubérance du Baroque cubain.
  • Palacio de los Capitanes Generales : L’endroit idéal pour découvrir le luxe colonial dans ce qui était autrefois la résidence du gouverneur.
Lire aussi :  Voyager à Cuba au mois d'octobre, la météo et les visites incontournables

Visiter ces sites donne non seulement un aperçu esthétique mais aussi historique, montrant comment l’architecture a joué un rôle dans le quotidien et le statut social à Cuba durant l’époque coloniale.

Les soirées salsa à ne pas manquer

Les soirées salsa font vibrer La Havane et constituent une expérience culturelle essentielle pour tout visiteur. Voici trois endroits où la musique live et les danseurs passionnés vous attendent :

  • Casa de la Musica : Deux fois par jour, cet établissement emblématique offre des spectacles enflammés avec certains des meilleurs musiciens de l’île.
  • El Floridita : Connu pour ses liens avec Hemingway, ce bar historique se transforme le soir en piste de danse où les rythmes cubains captivent les foules.
  • La Gruta : Située dans le célèbre Hotel Riviera, cette discothèque attire un public local et international pour des nuits mémorables sous le signe du salsa.

Trinidad, joyau colonial sous le soleil de mars

Balade dans les rues pavées historiques

Une balade dans les rues pavées de Trinidad offre une immersion dans un décor qui semble figé dans le temps, où l’architecture coloniale, les façades colorées et les portes en bois gravé racontent les histoires d’une époque révolue. Cette ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO est un véritable musée à ciel ouvert qui fascine par son authenticité et sa beauté préservée.

Excursions nature aux alentours

Au-delà de son patrimoine historique, Trinidad offre un accès privilégié à des excursions nature qui permettent aux visiteurs de s’évader dans les paysages verdoyants et préservés de Cuba. Les alentours de la ville recèlent de trésors naturels où la faune et la flore s’offrent en spectacle.

Lire aussi :  Cuba se tourne vers le tourisme médical comme générateur de revenus
Excursion Description
Parc naturel de Topes de Collantes Randonnées et chutes d’eau dans un écrin de verdure
Vallée de los Ingenios Balade historique au cœur des anciennes plantations de sucre

Les plages cubaines, un paradis en mars

En mars, l’île de Cuba se pare de ses plus beaux atours pour offrir aux visiteurs des plages idylliques, où le sable fin et les eaux cristallines créent un décor digne d’une carte postale. Cette période est idéale pour profiter du soleil caribéen, loin de l’agitation des mois d’été. Les plages cubaines invitent à la détente, mais également aux activités nautiques diverses, promettant ainsi une expérience mémorable sous le doux climat tropical.

Varadero : détente et sports nautiques

Varadero se distingue comme une destination phare pour les amateurs de farniente et d’activités aquatiques. Les eaux turquoise et les longues étendues de sable fin invitent à la détente sous le soleil cubain. Pour ceux qui cherchent plus d’action, Varadero offre une multitude d’options en matière de sports nautiques : plongée sous-marine, voile ou encore kitesurf permettent de découvrir la richesse des fonds marins et la beauté du littoral. Entre moments de relaxation sur l’une des plus belles plages du monde et sensations fortes procurées par les activités nautiques, Varadero répond aux attentes des voyageurs en quête d’un séjour complet.

Playa Paraíso à Cayo Largo pour la tranquillité

Cayo Largo abrite Playa Paraíso, un havre de paix pour les voyageurs en quête de sérénité. Cette plage se distingue par son sable blanc et fin ainsi que par ses eaux cristallines d’un bleu turquoise irrésistible. En mars, la température y est particulièrement agréable, offrant des conditions idéales pour le farniente ou la baignade. Pour ceux qui recherchent une expérience plus intimiste à l’écart des foules habituelles, Playa Paraíso constitue une destination de choix.

  • Profitez du calme matinal pour vous promener le long du littoral et admirer le lever du soleil.
  • Explorez les fonds marins riches en faune aquatique avec une session de snorkeling.
  • Dégustez des spécialités locales dans un restaurant au bord de mer afin de compléter cette journée détente par une note gastronomique.
Lire aussi :  Musique de Cuba : La Rumba

La beauté sauvage de ce lieu enchanteur réside dans sa capacité à offrir aux visiteurs un sentiment d’isolement et d’évasion loin des zones touristiques surpeuplées. À Playa Paraíso, l’expérience cubaine se vit pleinement entre terre et mer sous le doux soleil de mars.

Climat et météo de Cuba en mars

Le climat à Cuba en mars se caractérise par des températures agréables et un faible taux de précipitations, ce qui en fait un mois idéal pour découvrir l’île. Les journées sont généralement chaudes, tandis que les soirées peuvent être légèrement plus fraîches. C’est une période propice pour profiter de la grande variété d’activités en plein air sans être incommodé par la chaleur intense de l’été ou les pluies saisonnières.

Température moyenne 21C – 28C
Précipitations Faibles
Ensoleillement Élevé
Humidité Modérée

Avantages et inconvénients voyage à Cuba en mars

Cuba se découvre sous un jour particulier en mars. Cette période offre une expérience contrastée, avec des avantages indéniables pour le voyageur mais aussi quelques inconvénients à considérer.

  • Climat agréable : Des températures modérées et un taux d’humidité plus bas rendent la découverte de l’île confortable.
  • Faible précipitation : Moins de pluie signifie plus d’opportunités pour profiter des activités extérieures sans interruption.

Toutefois, quelques aspects peuvent représenter des désavantages:

  • Affluence touristique : Le climat favorable attire les foules, ce qui peut entraîner une augmentation des prix et moins de disponibilité dans les hébergements.
  • Vents plus forts : Particulièrement sur les côtes, ces vents peuvent limiter certaines activités nautiques ou rendre le séjour sur la plage moins agréable certains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *